Les toilettes à séparation et les toilettes sèches

Vous trouverez ici les informations sur la fonctionnalité, les lieux d’installation, les avantages et inconvénients des toilettes à séparation et des toilettes sèches.
Trockentoiletten und Trenntoiletten

Les toilettes à séparation et les toilettes sèches sont de plus en plus répandues, en particulier chez les propriétaires de résidences secondaires, mais également dans les abris de jardin. Elles sont de plus en plus utilisées.

Malgré l’absence d’eau, l’hygiène n’est pas compromise. Grâce à l’absence d’eau et de produits chimiques, les toilettes à séparation et les toilettes sèches respectent l’environnement, mais elles sont également hygiéniques et inodores.

Quels sont les avantages des toilettes à séparation et des toilettes sèches ? Elles fonctionnent bien tout en étant attractives. Est-ce qu’il y a des inconvénients liés à leur utilisation ? Vous apprendrez tout ceci dans cet article.

Les différences entre les toilettes à séparation et les toilettes sèches

En lisant les forums des camping, nous avons constaté que les toilettes sèches et les toilettes à séparation étaient souvent confondues. Nous tenons donc à vous expliquer les différences ici.

Que sont les toilettes à séparation ?

La plupart des toilettes à séparation sont des toilettes sèches, mais quelques modèles fonctionnent aussi avec de l’eau. Par contre, les toilettes sèches ne sont pas automatiquement des toilettes à séparation. Toutes les toilettes sèches, comme par exemple les toilettes à compost, fonctionnent sans eau, mais dans la plupart des modèles les déjections ne sont pas séparées. Les toilettes sèches se distinguent principalement par le fait qu’elles fonctionnent sans chasse d’eau et donc sans branchement à une canalisation. Ce sont des toilettes qui fonctionnent sans eau, donc sans tout-à-l’égout.

Que sont les toilettes à séparation ?

Comme leur nom l’indique, les toilettes à séparation fonctionnent différemment. À l’aide d’un séparateur, les déjections liquides et solides sont collectées séparément. Ce sont donc des toilettes sèches avec un système à séparation. L’urine est dirigée dans un conteneur dans la partie avant, les fèces se trouvent avec le papier hygiénique dans le conteneur pour les matières solides situé dans la partie arrière, ils sont recouverts de litière après chaque utilisation. Ainsi l’humidité est absorbée et la formation d’odeurs désagréables est évitée.

Pour éviter les odeurs, il est aussi possible d’ajouter un système d’aération électrique. Certains modèles, comme le TROBOLO® LeliBloem, sont tellement efficaces, que la litière devient obsolète grâce au système d’aération électrique. La séparation de l’urine et des fèces réduit la formation des odeurs au maximum, car les odeurs sont issues du mélange des déjections liquides et solides. La séparation de l’urine et des fèces est donc le moyen le plus efficace pour éviter ou minimiser la formation des mauvaises odeurs. Un autre point fort de la séparation est l’élimination facile des déchets des toilettes et leur transformation en compost.

Fonctionnement des toilettes sèches à séparation

Vues de l’extérieur, les toilettes à séparation, qui sont aussi des toilettes sèches, se distinguent peu des toilettes conventionnelles. C’est un peu différent à l’intérieur. L’objectif des toilettes sèches à séparation est de séparer l’urine et les fèces. Cela a beaucoup de sens, car les fèces représentent seulement 10% des déjections. Une fois isolée, l’urine (l’eau jaune) s’élimine plus facilement que si elle est mélangée avec les fèces (l’eau noire). Grâce à la séparation, les déchets des toilettes s’éliminent avec le compost ou avec les déchets ménagers, comme les couches usagées, et sont donc réduits considérablement.

Un séparateur est installé pour garantir la séparation, celui-ci collecte l’urine dans un conteneur dans la partie avant, et les fèces dans un conteneur pour matières solides dans la partie arrière dans les inserts, sans rentrer en contact avec le conteneur. Il ne reste plus qu’à verser un peu de litière sur les déjections solides pour absorber l’humidité résiduelle.

Dans certains modèles avec système d’aération les odeurs dirigées vers l’extérieur afin d’être éliminées, la litière devient ainsi obsolète. Grâce au système d’aération électrique, l’utilisation de la litière n’est plus nécessaire. Le papier hygiénique se jette dans le conteneur.

Les toilettes à séparation Siège
Réservoir Liquides
Sacs compostables  2

L'utilisation des toilettes sèches à séparation

Malgré les différences de fonctionnement par rapport aux toilettes conventionnelles, l’utilisateur n’a pas besoin de changer ses habitudes. La séparation des matières liquides et solides se fait sans contact et de manière fiable. Le contact physique se fait donc, comme sur les toilettes classiques, uniquement avec l’assise, l’urine et les fèces sont séparées sans que l’utilisateur ne s’en rende compte. Aussi la position assise est identique à celle des toilettes conventionnelles. Cependant, nous vous déconseillons d’uriner debout, car cela empêche la séparation des matières solides ; l’urine serait dirigée vers le conteneur pour les matières solides.

La formation des odeurs dans les toilettes à séparation

Grâce à la séparation des déjections liquides et solides, la cause principale de la formation des odeurs est déjà évitée, car les mauvaises odeurs se forment principalement par le mélange de l’urine et des fèces. Ainsi le taux d’humidité est très élevé, ce qui provoque un effet de catalyse sur la formation des odeurs. Dans le cadre du processus de putréfaction et de décomposition des déjections mélangées, l’ammoniaque se forme, c’est la cause principale des odeurs désagréables.

Pour éviter efficacement la formation des odeurs, l’installation d’un système d’aération électrique est conseillée. Celui-ci élimine les odeurs résiduelles par un conduit d’aération dirigé vers l’extérieur. L’installation du conduit se fait soit verticalement à une hauteur d’environ 2 m afin d’éviter que les odeurs ne perturbent les endroits proches, soit horizontalement en traversant le mur extérieur, si aucune zone fréquentée ne se trouve derrière ce mur. Ce système d’aération efficace évite l’échappement des odeurs résiduelles des toilettes à séparation à 100% et les rend ainsi plus confortable que des toilettes conventionnelles.

Accessoires, élimination et nettoyage

Quand les toilettes à séparation sont enfin prêtes à être utilisées, il vous faut de la litière pour absorber les fèces ainsi que des inserts pour le conteneur afin de les éliminer. Pour cela, on peut utiliser des inserts en plastique ou en matière biodégradable, comme l’amidon de maïs par exemple, il suffit de les ajouter au composteur. Il faut savoir que les inserts en plastique biodégradable ont une durée de vie assez courte à cause de leur composition. Ils se décomposent comme les déjections, ce qui nécessite une vidange hebdomadaire. Les inserts en plastique ont une durée de vie illimitée et sont particulièrement adaptés aux intervalles de vidanges longs, surtout pour les toilettes à séparation avec système d’aération électrique. De plus, l’utilisation des inserts en plastique n’exclut pas le compostage des déchets des toilettes, car ceux-ci sont plus secs qu’on ne peut le croire. Dans ce cas, les inserts et les déchets peuvent être éliminés séparément.
Grâce aux inserts, le nettoyage du conteneur pour les matières solides est facile, car les déjections n’entrent pas en contact avec celui-ci. Une fois les inserts éliminés, la propreté et l’hygiène sont assurées par un simple nettoyage à l’aide d’un chiffon humide.

Élimination des déjections des toilettes sèches à séparation

L’élimination des déjections des toilettes sèches à séparation se fait en général sans problèmes, en quelques gestes, mais doit parfois être adaptée aux directives administratives. Diluée à l’eau (1 part d’urine, 8 parts d’eau), l’urine peut être utilisée comme engrais, ou éliminée via un WC raccordé au tout-à-l’égout. Les déjections solides peuvent être éliminées avec les ordures ménagères, comme les couches usagées, si elles sont collectées dans les inserts en plastique, ou dans la poubelle destinée aux matières biodégradables, si on utilise les inserts conçus à cet effet.
Par contre, l’élimination avec les déchets biodégradables doit être autorisée par l’administration locale. Les inserts biodégradables posent parfois problème dans les centres d’épuration, également dans les centrales de biogaz. C’est pour cela que cette méthode d’élimination est interdite dans nombreuses communes. Pour cette raison, un compostage décentralisé dans votre jardin est conseillé, aussi pour compléter le cycle écologique. Il est donc conseillé de s’informer préalablement auprès de l’administration sur la méthode d’élimination souhaitée.

Nettoyage des toilettes sèches à système de séparation

Une fois l’urine et les fèces éliminées, le nettoyage des toilettes sèches à séparation se fait en deux d’étapes et demande un effort minimal. Comme nous vous l’avons déjà indiqué, les deux conteneurs peuvent être nettoyés à l’aide d’un chiffon mouillé. L’entretien hygiénique des parties extérieures des toilettes sèches à séparation est également facile et se fait en quelques gestes. Tout comme pour les toilettes conventionnelles, le simple nettoyage à l’aide d’un chiffon et d’un peu de produit d’entretien suffit.

Gartentoiletten

Les champs d'application des toilettes sèches

Grâce au fonctionnement des toilettes sèches, il y a de multiples possibilités d’utilisation. Comme elles n’ont pas besoin de branchement à l’eau ou à une canalisation, elles peuvent être installées presque partout. Cette flexibilité et cette autonomie leur permettent d’être utilisées dans des lieux ou les dits branchements n’existent pas ou qui sont difficilement accessibles. N’importe où, à l’intérieur ou à l’extérieur. Ainsi, elles sont parfaitement adaptées à des lieux tels que les jardins, les terrains de golf, les écoles canines, les centres équestres ou les garderies en plein air. L’installation des toilettes sèches à l’intérieur est également possible dans les maisons de vacances, les abris de jardin, les caravanes ou les camping-cars, tout comme sur les bateaux.

Récapitulatif des avantages et des inconvénients.

Les avantages et inconvénients de l’installation des toilettes sèches à séparation sont illustrés ci-dessous.

Avantages

  • Sans eau : le branchement au tout-à-l’égout n’est pas nécessaire.
  • Pas de produits chimiques : La décomposition de l’urine et des fèces se déroule de façon naturelle sans additifs nocifs pour l’environnement.
  • Hygiénique : Aucun compromis en matière d’hygiène par rapport aux toilettes conventionnelles.
  • Élimination écologique et simple : l’élimination se fait simplement avec les ordures ménagères. Les fèces peuvent aussi être compostées de façon appropriée. L’urine, diluée avec de l’eau, peut être utilisée comme engrais.
  • Inodore : La séparation des déjections minimise la formation des odeurs, un système d’aération les empêche totalement.
  • Autonomie : l’autonomie des systèmes de canalisation locale et l’élimination simple des déjections vous garantissent une indépendance maximale.

Inconvénients

  • Accessoires : Pour une élimination biodégradable et simple, des sacs collecteurs spéciaux sont nécessaires, si l’on souhaite les éliminer avec les déjections. Alternativement le contenu de l’insert peut être composté, et le sac en plastique peut être éliminé séparément.
  • Electricité : selon le type de système d’aération, un branchement à l’électricité peut être nécessaire.

Conclusions pour ceux qui s'intéressent aux toilettes sèches à séparation

Les explications ci-dessus montrent, que les toilettes sèches à séparation sont beaucoup plus qu’une simple alternative aux toilettes conventionnelles, quand celles-ci ne peuvent être installées à cause de l’absence de branchement à l’eau, par exemple. Les toilettes sèches à séparation sont en plus inodores, ne nécessitent aucuns produits chimiques et sont aussi très écologiques, car elles fonctionnent sans eau et offrent la possibilité de compostage des déjections. A tout ça, il faut ajouter le fait que nos toilettes sèches TROBOLO® sont fabriquées en bois de qualité supérieure durable et sont facilement et rapidement installées sur leurs emplacements.

La photo du contact
Désirez vous un resumé de toutes les informations de manière compact?
N’hesitez pas à demander notre brochure d’information gratuitement et sans obligation d’achat!



Toilettes pour l’extérieurToilettes pour l’intérieur