Construire soi-même des toilettes sèches

Vous trouverez ici les raisons pour lesquelles il peut être utile de construire des toilettes à compost, ainsi que les possibilités et les matériaux dont vous avez besoin.

Si les toilettes chimiques et les toilettes sèches ou à séparation sont généralement entièrement préassemblées, il est également possible de construire vous-mêmes des toilettes à compost. L’auto-construction des toilettes à séparation présente plusieurs avantages, comme la possibilité de choisir où les installer et une certaine liberté en matière de design. Ainsi, l’auto-construction de toilettes à compost est une bonne option pour tous et non pas seulement pour les passionnés de bricolage. Dans cet article, vous découvrirez tous les avantages de l’auto-construction de toilettes à compost, mais aussi les différentes solutions qui s’offrent à vous et le matériel qui vous sera nécessaire.

KersaBoem Pièce

Les toilettes à compost gagnent en popularité, que ce soit chez les campeurs, les propriétaires de jardin ou même les ménages sensibles au développement durable. Le fonctionnement autonome des toilettes à compost offre de nombreux avantages, tels qu’une mobilité illimitée, la préservation des précieuses ressources en eau, l’absence de produits chimiques agressifs et la possibilité d’élimination écologique, au cours de laquelle les excrétions peuvent être réintroduites dans le cycle naturel des éléments nutritifs par le biais du compostage.

Les toilettes à compost ou toilettes biologiques sont donc une alternative valide aux toilettes chimiques, qui restent pourtant actuellement la solution privilégiées dans des endroits non raccordés à l’eau, mais qui représentent également un problème majeur pour notre environnement. Pour cette raison et parce qu’elles sont également plus simples et plus hygiéniques, passer aux toilettes sèches est vivement recommandé.

Il existe plusieurs types de toilettes sèches sur le marché français, dont beaucoup sont composées de pièces de plastique déjà assemblées. Les toilettes sèches sont alors difficiles à personnaliser puisqu’il n’est généralement pas possible d’ajouter ou retirer des composants. De plus, l’espace devient souvent un problème car ce manque de flexibilité rend impossible la réduction de taille ou la modification des toilettes qui pourraient être nécessaires pour les faire entrer dans des espaces réduits tels que des caravanes ou des tiny houses.

Lorsque les toilettes ne sont pas livrées déjà complètement assemblées, le transport des différents éléments vers des lieux éloignés, comme un grand jardin, est également beaucoup plus agréable. Avec une solution en kit, les toilettes peuvent être construites directement sur place, et si vous aimez le bricolage, vous pouvez opter pour l’auto-construction de vos toilettes à compost à partir de matériaux naturels.

Dans ces article, nous aimerions vous présenter deux solutions pour créer vos propres toilettes sèches  : récupérer tous les composants puis les modifier et les assembler comme bon vous semble, ou encore choisir une solution en kit pré-assemblé.

Trockentoiletten und Trenntoiletten

Option 1 : Construire soi-même des toilettes à compost

La première idée qui vient à l’esprit des personnes souhaitant construire elles-même leurs toilettes sèches est généralement d’acheter séparément toutes les pièces nécessaires pour ensuite les assembler.

Pour cela, vous aurez besoin, entre autres, des composants suivants :

Ensuite, les étapes suivantes sont nécessaires pour construire les toilettes à compost :

  1. Mesurer et couper les panneaux de bois (définir les dimensions de chaque pièce en fonction des besoins).
  2. Si nécessaire, faire un trou pour le séparateur dans le panneau de bois supérieur.
  3. Visser les panneaux de bois ensemble (Important : intégrer un volet en bois dans les toilettes pour pouvoir retirer les conteneurs pour matières liquides et solides)
  4. Installer le siège de toilette et, si nécessaire, le séparateur.
  5. Monter le conduit d’évacuation d’air des toilettes (Les odeurs désagréables sont évitées grâce au système de séparation qui sépare l’urine des déchets solides. Un conduit d’évacuation est également conseillé si la pièce ne peut être ventilée correctement).
  6. Placer les conteneurs de matières liquides et solides dans la caisse en bois, installer un sac dans le bac à matières solides.

Pour pouvoir construire vous-même des toilettes à compost, un peu de préparation et d’organisation sont nécessaires. Les composants doivent tous être achetés et découpés individuellement et surtout assemblés les uns aux autres. De plus, il faut être un bon bricoleur pour construire des toilettes à compost esthétiques, stables et fonctionnelles.

Option 2 : Construire des toilettes à compost à partir d'un kit

L’autre option, bien plus confortable, consiste donc en l’achat de toilettes à séparation en kit préfabriqué. Ces kits contiennent déjà tous les composants nécessaires, parfaitement adaptés les uns aux autres, y compris les accessoires et instructions de montage faciles à comprendre. Chez TROBOLO®, vous trouverez deux kits différents : les toilettes à séparation pour l’intérieur TROBOLO® TeraBlœm et les toilettes à séparation pour l’extérieur TROBOLO® KersaBœm. Ces kits préfabriqués sont également très pratiques car ils sont livrés directement chez vous et peuvent être assemblés immédiatement.

TROBOLO® TeraBlœm – Construire soi-même ses toilettes à compost pour l'intérieur

Grâce à sa taille compacte, le TROBOLO® TeraBlœm est idéal pour une utilisation en intérieur. C’est un modèle très polyvalent qui peut être utilisé comme deuxième toilette à l’intérieur de la maison, comme solution hygiénique de toilette dans un abris de jardin, ou encore comme toilette mobile dans une caravane. Le montage de ces toilettes sèches est également expliqué étape par étape dans les instructions délibrées et peut être effectué en un rien de temps. De plus, aucun outil supplémentaire n’est nécessaire pour la construction de ces toilettes à séparation, car la clé Allen fournie est suffisante pour toutes les étapes.

Le kit préfabriqué pour les toilettes à séparation se compose de :

  • Kit (charnières pré-découpées, pré-percées, déjà fixées)
  • Tous les accessoires nécessaires (vis, écrous, chevilles)
  • Clé Allen
  • Siège de toilette
  • Bac à matières solides
  • Réservoir de liquides
  • Instructions de montage
  • Autocollant
Faits intéressants Construction TeraBloem
Les toilettes à séparation TeraBloem Unie

La construction des toilettes à séparation se fait en quelques étapes :

  1. Fixer les petites pièces à la boîte en bois conformément aux instructions de montage. Le kit assemblé doit être stable.
  2. Fixer le séparateur sur la boîte en bois avec les charnières déjà pré-fixées.
  3. Fixer le siège de toilette.
  4. Placer le bac à matières solides et le réservoir de liquides dans le TROBOLO®.

Vous obtenez ainsi des toilettes à compost d’intérieur de haute qualité, stables et auto-construites sans trop d’effort.

Vous trouverez ici les instructions de montage complètes du TROBOLO® TeraBlœm.

Les toilettes de jardin à construire soi-même : le TROBOLO® KersaBœm

Dans le cas où vous n’ayez pas assez d’espace à l’intérieur pour installer des toilettes sèches, il vous est possible de construire vos propres toilettes de jardin. Le TROBOLO® Kersabœm, parfait pour une utilisation en extérieur, est lui aussi livré sous forme de kit préfabriqué. Vous pourrez donc commencer la construction de vos toilettes à compost dès réception du colis. De plus, ces toilettes TROBOLO® sont totalement autonomes et n’ont besoin d’aucune source d’eau ou d’électricité.

Dans cette vidéo, Olivier nous montre combien le montage des toilettes à séparation TROBOLO® pour l’extérieur est rapide :

KersaBoem Pièce

Voici comment construire vos propres toilettes à compost

Dans l’idéal, la construction du TROBOLO® KersaBœm devrait se dérouler par temps sec, car le kit doit être recouvert d’une lasure résistante aux intempéries. Il est également important que le KersaBœm soit posé bien à plat sur le sol. Pour cela, le il est nécessaire d’utiliser un niveau à bulle pour déterminer le meilleur endroit.

Les pièces suivantes sont incluses dans le kit de toilettes de jardin :

  • kit (charnières pré-découpées, pré-percées, pré-fixées)
  • tous les accessoires nécessaires (vis, écrous, goujons)
  • siège de toilette et séparateur
  • bac à matières solides
  • réservoir de liquides
  • litière et sacs
  • conduit d’évacuation d’air
  • instructions de montage
  • autocollant

Les toilettes à compost peuvent être construites par une seule personne, mais devent plus facile à deux. L’assemblage prend environ 45 minutes et ne nécessite aucun outil.

Voici comment procéder : 

  1. Assembler la cabane avec les vis
  2. Installee le toit transparent qui laisse passer la lumière du jour
  3. Installer la toilette à l’emplacement prévu à cet effet
  4. Visser le siège de toilette
  5. Placer l’étagère dans le coin supérieur gauche de la cabane
  6. Placer le bac à matières liquides et le réservoir de liquides sous le siège de toilette
  7. Fixer la porte
  8. Monter le conduit d’extraction d’air

Vous trouverez ici les instructions d’installation complètes du TROBOLO® KersaBœm.

Remarque : afin d’éviter les changements du bois causés par les intempéries, nous recommandons l’application d’une protection sur la surface extérieure, comme notre lasure de protection.

Les toilettes à séparation KersaBoem À l'intérieur 3

Construire soi-même des toilettes à compost - Conclusion

Si vous souhaitez éviter d’acheter des toilettes sèches toutes prêtes et préférez les construire vous-même, plusieurs solutions s’offrent à vous. Bien que tous les éléments puissent être achetés séparément puis assemblés par vos soins, choisir un kit de toilettes à compost est une alternative pratique et de haute qualité. Les toilettes à compost en kit à monter soi-même permettent une installation rapide et facile à l’emplacement souhaité et contiennent déjà tous les composants de dimension adaptée, tout en offrant une certaine flexibilité et satisfaction pour les bricoleurs. Grâce à une conception bien pensée du TROBOLO® TeraBlœm, aucun outil n’est nécessaire en dehors de la clé Allen fournie. Quant au TROBOLO® KersaBœm, il peut être assemblé complètement sans outil.

La photo du contact
Des questions restées sans réponse ?
N’hésitez pas à nous contacter. Nous nous ferons un plaisir de vous apporter de plus amples renseignements.




    Toilettes pour l’extérieurToilettes pour l’intérieur